Portail du risque chimique

Choisissez l’information la plus adaptée à vos besoins en sélectionnant les catégories d’articles dans les listes ci-dessous

Les sapeurs pompiers et le risque chimique

Génériquement, la mission des Sapeurs Pompiers est simple : faire cesser le risque chimique. Mais la diversité des produits comme des situations rencontrées font qu’aucune intervention ne ressemble à une autre.

L’infirmier(e) de santé au travail et l’évaluation des risques chimiques

Le risque d’une substance est la probabilité qu’elle sera nocive dans les conditions réelles de son utilisation. Le risque dépend donc du danger intrinsèque et de la maîtrise des conditions d’exposition. « Des procédures strictes peuvent minimiser les risques de substances parmi les plus dangereuses. Une mauvaise maîtrise peut créer un risque majeur même avec une substance présentant peu de danger ».

Traitement du cancer et risque chimique

Le Traitement du cancer se fait par chimiothérapie. C'est une méthode de traitement chimique des tumeurs malignes. Des cocktails de produits sont administrés au patient pour traiter la tumeur et ses métastases de manière ciblée et peut présenter un risque chimique.

Les pictogrammes en entreprises

Le nouveau règlement européen CLP (Classification Labelling Packaging) 1272/2008 intègre le système GHS en Europe, et avec lui, de nouveaux pictogrammes représentatifs du danger des produits chimiques.

Les secrets de la solvatation

Pourquoi s'intéresser à la solvatation ? Mieux comprendre les propriétés des solvants c'est mieux maîtriser leur utilisation technique et prendre de manière optimale les mesures de prévention obligatoires ou simplement nécessaires.

Le risque chimique dans l’industrie du plastique

La production de plastique est aujourd'hui une des industries les plus importantes. Avec des produits allant des téléphones portables aux pare-chocs de voitures, en passant par les seringues, la production des plastiques ne cesse d'augmenter.

Marquage CE et classification des dispositifs médicaux

Les Etats membres de la Communauté Economique Européenne ont construit une harmonisation des réglementations et règles techniques nationales en vigueur par un marquage CE et une classification des dispositifs médicaux.

Norme européenne EN 15154 – Douches de sécurité

L'objectif des normes européennes EN 15154 pour les Douches de sécurité est de parvenir à un standard européen en s'appuyant sur les références existantes dans les pays membres en obtenant un consensus global, pour éviter toute contradiction.

Sommes-nous préparés ?

Sommes-nous prêts pour pallier des événements qui impliquent des produits chimiques susceptibles de décimer une population? Sommes-nous capables de gérer de tels accidents à une échelle locale, régionale ou même internationale?

Acide nitrique, un danger subtil

L'acide nitrique est un acide fort qui attaque presque tous les métaux. On peut le trouver dans la nature sous forme de sels (nitrates) et de formule chimique HNO3.

Toxicité des produits d’entretien

Les produits d'entretien sont des composés chimiques qui se caractérisent essentiellement par leur pH appelé aussi potentiel hydrogène. Ils sont généralement utilisés dilués dans l'eau et donnent leur pouvoir mouillant à l'eau grâce aux agents tensio-actifs qu'ils contiennent.

Le risque de projection chimique dans le traitement des déchets chimiques

Les déchets des entreprises industrielles de par leur concentration plus ou moins forte en éléments nocifs, présentent certains risques pour l'environnement et la santé humaine. Le caractère dangereux est déterminé par un catalogue des propriétés de danger et par une liste de constituants.

Le risque de projection chimique dans l’industrie minière

Dans l'industrie minière, beaucoup de situations, divers produits chimiques et réactifs sont employés dans le processus de séparation. Par conséquent il y a souvent des risques de projections chimiques et d'expositions cutanées irritantes ou corrosives.

Le risque de projection chimique dans l’industrie des détergents

Dans l'industrie des détergents, la fabrication des pièces (moteurs, plastiques, divers éléments d’une voiture) nécessite l’utilisation de produits chimiques. Nous les retrouverons dans les adhésifs, les produits chimiques acides, basiques et de nettoyage, dans les plastiques, dans les mousses et dans le traitement de surface le risque de projection chimique est donc élevé.

Le risque de projection chimique dans les services d’urgences

Les services d'urgence doivent faire face à des accidents chimiques. Le temps d'intervention représente alors un des éléments les plus importants pour limiter les lésions, avec le type de solution de décontamination utilisé. Il devient alors évident que non seulement les hôpitaux doivent être équipés des solutions appropriés, ainsi que (et surtout) les ambulances et autres véhicules d'intervention.

Le risque de projection chimique dans la maintenance en sous-traitance

Pour les opérations de vérification et de réparation, le risque peut être lié à plusieurs produits chimiques présents sur le site. Par exemple, un accident commun survient quand un opérateur vérifie des tuyaux et vannes sensés être purgés mais reçoit une projection de produits résiduels.

Le risque de projection chimique dans l’agroalimentaire

L'Industrie Agroalimentaire produit à la fois des produits destinés à la consommation ainsi que des intermédiaires de fabrication. Même si le personnel est équipé en fonction du risque associé à ces opérations, le visage peut être exposé à des projections chimiques ainsi que les autres parties du corps lorsque les vêtements sont retirés.

Pourquoi parler de « lésion chimique » plutôt que de « brûlure chimique » ?

Bien que le langage courant de nombreux pays utilise le terme de "brûlure" tant pour les accidents thermiques que chimiques, il serait judicieux, comme le font les germanophones, d'adopter des noms différents. Ainsi, en Allemand, "Verätzung" correspond à une lésion chimique, et "Verbrennung" correspond à une lésion thermique.

Le risque chimique dans la métallurgie

Le secteur de la métallurgie utilise régulièrement de nombreux produits chimiques dans ses procédés de fabrication quotidiens : peintures, solvants, résines, polyuréthanes, huiles mais principalement tous les agents utilisés lors des traitements de surface et des opérations de nettoyage. Les métaux traités étant très diversifiés, ces opérations sont variées, d'où la présence de très nombreux produits et d'un risque chimique majeur.

Les perturbateurs endocriniens (PE)

Le système endocrinien est indispensable au maintien des équilibres biologiques nécessaires à la vie, ce qui explique que l’on s’interroge beaucoup aujourd’hui sur les conséquences d’une éventuelle rupture de cet équilibre par les contaminants de l’environnement.

Prévention incendie au laboratoire

La prévention incendie au laboratoire nécessite de comprendre les propriétés des produits chimiques inflammables et de les contrôler, de manière à s'assurer que le tétraèdre du feu ne se forme pas.

Les pesticides

Actuellement on met l’accent sur la compréhension des modes d’action et la recherche de cibles nouvelles permettant d’établir des relations structure-activité pour aboutir à l’obtention des matières actives et on assiste à une consolidation du marché au niveau des familles les plus récemment découvertes avec la recherche de nouvelles propriétés.

Système Général Harmonisé

Système Général Harmonisé (SGH) est la plus grosse structure de classification et d’étiquetage des produits chimiques créée, qui permettra d’identifier un danger de manière universelle.

Indicateur biologique d’exposition (IBE)

Indicateurs Biologique d'Exposition IBE), le plus souvent, ils sont basés sur des résultats de prélèvements atmosphériques (métrologie) ne prenant en compte que la voie de pénétration respiratoire et excluant les risques liés au contact cutané et à l'ingestion.

Le Portail des FDS

Portail de liens pour les acteurs de prévention qui sont à la recherche de renseignements complémentaires lors de leur travail pratique d'interprétation des FDS des produits utilisés aux postes de travail.