Norme européenne EN 15154 - Douches de sécurité

  • L'objectif des normes européennes est de parvenir à un standard européen, s'appuyant sur les références existantes dans les pays membres en obtenant un consenssus global, pour éviter toute contradiction.
  • Les dispositifs de douches pour le corps et d'unités de lavage des yeux reliés au réseau d'eau ont vu leurs normes respectives harmonisées en 2006 (EN 15154-1 et EN 15154-2).
  • Les 2 dernières parties de cette norme parue et effective en juin 2009 (EN 15154-3 et EN 15154-4)permettent la reconnaissance des dispositifs non raccordés aux réseaux d'eau, comme les douches et lav'oeils PREVOR, qui ont ainsi maintenant leurs standards techniques et technologiques.

Douches pour le corps raccordées au réseau d'eau

Principe > Laver mécaniquement ou diluer suffisamment les substances pour les rendre inoffensives

Débit : en accord avec les législations nationales

  • S'il n'y a pas de législation, un débit de 60 l/min est souhaité
  • Doit fonctionner pendant 15 minutes
  • 95 % du débit doit tomber dans 40 cm de diamètre
  • Non dangerosité du débit pour l'utilisateur

Qualité de l'eau

  • Eau potable ou de qualité similaire
  • Pas de contamination par le système par le système d'installation

Température

  • Risque d'hypothermie : température conseillée de 15°C

Informations à fournir par le producteur

  • Recommandations d'installation
  • Explication de la mise en service
  • Maintenance à effectuer
  • Fréquence et méthode de contrôle de routines
  • Marquage pour identifier le producteur, à même la douche

Unités de lavage d'yeux raccordées au réseau d'eau

Principe > Laver mécaniquement ou diluer suffisamment les substances pour les rendre inoffensives

Débit

  • 6 l/min
  • 1000 mm (+/- 200) pour l'installation
  • Doit fonctionner pendant 15 minutes
  • Non dangerosité du débit pour l'utilisateur
  • Valve opérationnelle en 1 seconde

Qualité de l'eau

  • Eau potable ou de qualité similaire
  • Pas de contamination par le système par le système d'installation

Température

    • Température conseillée de 15°C

Informations à fournir par le producteur

    • Recommandations d'installation
    • Explication de la mise en service
    • Maintenance à effectuer
    • Fréquence et méthode de contrôle de routines
    • Marquage pour identifier le producteur, à même la douche

Douches pour le corps non raccordées au réseau d'eau

Principe > Laver mécaniquement ou diluer suffisamment les substances pour les rendre inoffensives

Débit et quantité

  • Contenance minimale de 10 l, toute dérogation devant être justifiée par l'efficacité.
  • Non dangerosité du débit

Qualité de la solution

  • Innocuité durant toute la durée de vie
  • Eau (qualité potable ou similaire) ou solutions
  • Stérilité

Critères des contenants

  • Dépend du type de contenant et de la solution, en fonction du poids et du volume
  • Mise en service en 5 secondes

Informations à fournir par le producteur

  • Champ d'efficacité
  • Contre-indications et limites d'efficacité
  • Protocole pour résultat revendiqué
  • Recommandations d'installation

L’efficacité doit être prouvée de façon significative par rapport à l’eau et à la quantité divergente de solution alternative ; à ce titre, il est laissé le soin au producteur d’apporter la preuve de son efficacité par exemple via des essais cliniques / tests de pH.

Unités de lavage d'yeux non raccordées au réseau d'eau

Principe > Les volumes et protocoles doivent être suffisant pour rendre l'agent de contamination (ou la température) inoffensif

Débit et quantité

  • Contenance minimale de 150 ml, toute dérogation devant être justifiée par l'efficacité

Qualité de la solution

  • Innocuité durant toute la durée de vie
  • Eau (qualité potable ou similaire) ou solutions
  • Stérilité
  • Non dangerosité du débit

Critères des contenants

  • Dépend du type de contenant et de la solution, en fonction du poids et du volume
  • Mise en service en 5 secondes

Informations à fournir par le producteur

  • Champ d'efficacité
  • Contre-indications et limites d'efficacité
  • Protocole pour résultat revendiqué
  • Recommandations d'installation

L’efficacité doit être prouvée de façon significative par rapport à l’eau et à la quantité divergente de solution alternative ; à ce titre, il est laissé le soin au producteur d’apporter la preuve de son efficacité par exemple via des essais cliniques / tests de pH.

Annexes et références

Références utilisées dans le cadre de la norme EN 15154

  • Norme EN 420 sur gants de protection
  • Norme ISO 3864 : symboles graphiques : couleurs et signes de sécurité – Partie 1
  • Norme EN 556-1, -2: stérilisation de dispositifs médicaux
  • Norme EN 980: symboles graphiques d’utilisation de dispositifs médicaux
  • Norme EN 1041: informations transmises par le producteur sur les dispositifs médicaux

DIN - Deutsches Institut für Normung
– 12899-3 : Douches de sécurité dans l'industrie
Sicherheitsnotduschen Im Labor – Norme sur douches de sécurité
> ANSI – American National Standard Institute
– Z 358.1-1998

Accès aux documents exigés par la norme