Sommes-nous préparés ?

Kiss nigthclub fire
Incendie de la discothèque Kiss - Germano RorattoAgencia RBSReuters

Le 21e siècle a déjà été le témoin de nombreuses avancées technologiques parmi lesquelles l'augmentation de la vitesse de transmission de l'information qui permet l'identification de faits qui sont survenus de l'autre côté du monde en quelques secondes.

Cette interaction entre les gens à travers le monde les a grandement rapprochés en termes d'idéologie, de traditions, de coutumes, de philosophies, de religions et dans bien d'autres domaines. De ce fait, nous ne pouvons nier que ces avancées technologiques peuvent être utilisées et continuent à être utilisées pour des usages impropres, au détriment de la majorité de la population. Des innocents peuvent et sont impliqués dans de telles actions néfastes comme, par exemple, des attaques terroristes.

La loi de Murphy, une théorie qui provient d'un projet de l'armée américaine en 1949 s'énonce comme-suit: " Tout ce qui peut mal tourner va mal tourner". Cette loi peut être interprétée comme cela: s'il y a deux ou plusieurs façons de faire quelque chose et que l'une d'entre elles peut provoquer une catastrophe, quelqu'un choisira cette dernière option. La théorie du "fromage suisse" stipule que lorsqu'une suite d'erreurs mineures sont alignées ou rassemblées, elle se termineront par un désastre ou une tragédie. L'accident de Gumi en Corée du Sud en 2012 en est un exemple. Huit tonnes d'acide fluorhydrique ont fui, tuant cinq employés, en blessant 18 et contaminant 3000 personnes. Finalement, la ville a été évacuée. Ceci peut également être illustré par le cas de Santa Maria en 2013 dans le Sud du Brésil: 242 jeunes ont péri d'une intoxication au cyanures due à l'inhalation de fumées toxiques provenant d'un incendie qui s'est déclenché dans une boite de nuit. Il est important de rappeler que la Loi de Murphy n'est pas la prédiction d'un destin tragique mais simplement un rappel que s'il existe une possibilité que quelque chose se passe mal, cet événement ne doit pas être ignoré dans l'objectif d'éviter l'apparition de catastrophes.

S'il y a deux ou plusieurs façons de faire quelque chose et que l'une d'entre elles peut provoquer une catastrophe, quelqu'un choisira cette dernière option.

C'est dans ce contexte que je me demande, au cours des conférences que je donne à travers le monde mais également dans mon propre pays si nous sommes préparés à de telles éventualités. Sommes-nous prêts pour pallier des événements qui impliquent des produits chimiques susceptibles de décimer une population? Sommes-nous capables de gérer de tels acidents à une échelle locale, régionale ou même internationale? Possédons-nous des plans d'urgence? Est-ce que les services d'urgences sont équipés avec les innovations technologiques actuelles en relation avec les catastrophes dues à des produits chimiques? Est-ce qu'un moyen efficace et performant de décontamination de masse existe?

 

Un système d'information qui utilise les technologies les plus récentes doit être déployé pour faire en sorte que les experts puissent avoir accès à des protocoles efficaces de prise en charge de tels accidents à travers le monde puis, dans un deuxième temps, partager leur expérience. Maintenant, vous savez à qui vous pouvez demander de l'aide. Vous pouvez trouver des experts, répartis dans différents pays du monde avec lesquels vous pouvez collaborer et sauver de nombreuses vies.

En attendant, ne renoncez jamais. Soyez sûrs qu'il y a des professionnels qui peuvent faire cette différence et qui se sont engagés à vous apporter ces connaissances.

Ne renoncez jamais, Battez-vous!
Ne renoncez jamais, Battez-vous!

YOSHIMURA, Carlos MD - Brazil

Mise en ligne le 10 Mars 2014