Risque de projection chimique dans l'industrie automobile

le risque chimique dans l'industrie automobile

L’industrie automobile est un domaine très vaste, de la fabrication des pièces du moteur, de la carrosserie, des plastiques au montage de la voiture, nous pouvons rencontrer un risque chimique à chaque étape de la production d’une automobile.

Fabrication des pièces

La fabrication des pièces (moteurs, plastiques, divers éléments d’une voiture) nécessite l’utilisation de produits chimiques. Nous les retrouverons dans les adhésifs, les produits chimiques acides, basiques et de nettoyage, dans les plastiques, dans les mousses et dans le traitement de surface.

  • Adhésifs : il existe une large gamme d’adhésifs pour fixer les éléments entre eux ou pour garantir l’étanchéité de certaines pièces. Les adhésifs sont aussi utilisés dans les ateliers de carrosserie et de peinture.
  • Spécialités chimiques : elles servent dans différentes applications notamment les produits pour enlever la peinture, les nettoyants pour cabines de peinture, etc.
  • Pièces et mousses : une gamme de pièces préformées et de mousses pompables pour insonoriser, coller, éviter ou limiter les vibrations et assurer l’étanchéité des voitures a été mis au point.
  • Traitements de surface : cette partie concerne le prétraitement des métaux pour les applications en carrosserie et d’assemblage automobiles, avec une gamme de nettoyants, de traitements préliminaires et de revêtements de conversion. Les prétraitements chimiques pour les métaux légers, les matières plastiques, le verre et l’acier destinés à l’industrie automobile constituent une référence en matière de protection contre la corrosion, d’adhérence de la peinture et de sécurité environnementale.
    (Pour plus d’information sur le traitement de surface, consulter l'article sur la « Métallurgie »)

Ateliers de peinture

Les carrosseries sont aussi peintes par les constructeurs automobiles. Il existe différentes couleurs et gammes de peintures qui utilisent des solvants organiques et des isocyanates.

Constructeurs automobiles

    Les constructeurs automobiles assemblent les différents éléments d’une voiture et ajoutent les différents liquides dans la voiture afin que la mécanique fonctionne correctement tels que
  • Liquides pour l’inhibition de la corrosion dans les systèmes de refroidissement
  • Liquides réfrigérants concentrés pour moteurs
  • Fluides caloporteurs et liquides réfrigérants
  • Colorants oléosolubles
  • Marqueurs colorés pour le pétrole
  • Fluides hydrauliques
  • Additifs pour carburants – efficaces et écologiques

Risque chimique

Dans les différentes étapes de l’industrie automobile, les produits chimiques les plus couramment utilisés sont les acides, les bases et les solvants (la plupart sont des solvants organiques). Les produits utilisés sont corrosifs ou irritants et nous pourrons les rencontrer à n’importe quelle concentration et n’importe quelle quantité.
Les zones à risques sont les zones de production, les zones de dépotage, les vannes et les pompes, voire les bains ouverts.
De plus, dans les laboratoires toutes sortes de produits chimiques sont manipulés. Il y a donc un risque de projection chimique et de déversement.
Dans le traitement de surface des pièces métalliques, l’acide fluorhydrique peut être utilisé en grandes quantités, ce qui entraîne un risque toxique et corrosif.

Ateliers de peinture

Les solvants organiques utilisés pour différentes tâches de préparation de surfaces telles que le nettoyage, le dégraissage ou le décapage peuvent pénétrer dans les tissus de la peau ou des yeux, entraînant des risques potentiels pour la santé.

Mise en ligne le 25 Octobre 2011