Mécanisme de la brûlure et spécificités des lésions provoquées par l'acide fluorhydrique(HF)

D'où vient le danger spécifique de l'acide fluorhydrique (HF) ?

L'acide fluorhydrique génère une double action :

  • corrosive par les ions acides (H+), capables d'attaquer les tissus en surface, (épithélium cornéen ou épiderme),
  • toxique par les ions (F-), qui grâce à la destruction de la couche superficielle de la peau ou de l'oeil par l'acide, vont pouvoir pénétrer en profondeur, chélater le calcium, perturbant ainsi les équilibres biologiques conduisant à des désordres physiologiques plus ou moins profonds.

Les fluorures en milieu acide (comme le trifluorure de bore par exemple) représentent, par définition, le même type de danger.

Intérêt d'un lavage actif avec la solution HEXAFLUORINE®

A cause de ce danger spécifique, un lavage efficace doit, en plus du simple entraînement mécanique, permettre très rapidement et simultanément de :

  1. stopper la progression de l'agresseur ayant pénétré dans les tissus
  2. faire ressortir le produit par le jeu des pressions osmotiques
  3. absorber tout le potentiel agressif du produit chimique ( H+ et F- )

Ces trois propriétés constituent la notion de lavage actif. C'est en réunissant ces trois critères que la décontamination sera optimale.

Une seule molécule au monde répond aujourd'hui à ces exigences : la solution HEXAFLUORINE®.