STRATÉGIE D'ENTREPRISE


Comprendre son environnement, créer une vision cohérente, déterminer les objectifs à atteindre, arrêter une stratégie, unir les équipes vers un but, réussir, demande aujourd’hui dans notre monde complexe du talent.

Le Général (cr) Gil FIEVET met sa réfexion et son expérience pour nous faire découvrir les fondements de la créativité au service de la stratégie et de l’organisation. En dépassant la complexité analytique, il met la réfexion au service de l’action. En s’appuyant sur les faits historiques, il nous montre les invariants qui, mis en œuvre, gouvernent la réussite. En clair, il met la lumière sur cette force obscure qui guide la méditation et permet à la volonté sereine de s’exprimer.

PREVOR Editions est fer de vous présenter les quatre ouvrages qui forment une conception cohérente de la réfexion stratégique et de l’action au service de l’entreprise :

Ces quatre ouvrages constituent un ensemble cohérent qui part de l’analyse militaire des victoires et défaites pour en tirer les invariants qui permettent à l’entreprise moderne de créer et mettre en œuvre les stratégies respectueuses et gagnantes. L’éclairage de la philosophie, d’abord pragmatique, puis réunifant les contraires dans un tout, donne le sens à l’action.

  • De la Stratégie militaire à la stratégie d’entreprise reprend l’essentiel du cours « les fondements de la stratégie » du général Fievet à l’ESSEC demandé et préfacé par le professeur Thiétard.
  • De la stratégie approfondit l’essence de la stratégie en mettant en lumière les invariants et approfondissant le système d’hommes.
  • A l’écoute de Clausewitz est la base du pont entre stratégie et philosophie. En partant de Vom Kriege, le général donne une lecture claire des nécessités philosophiques dans l’accomplissement réussi de la stratégie. Dépassé la fameuse phrase de Naville « toujours cité, rarement lu et encore moins souvent compris », tel est le pari réussi.
  • L’ambivalence au service de l’action est la synthèse créatrice de cette œuvre. Elle permet de dépasser les impasses de l’analyse pour comprendre et imaginer l’action à mettre en œuvre.